Author Topic: Worflow DOP, AVANT le traitement  (Read 9335 times)

Pieloe

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 401
Worflow DOP, AVANT le traitement
« on: September 22, 2013, 04:29:29 pm »
DOP doit être le premier logiciel de la chaine de traitement. Pour se faire on doit pouvoir aisément trier ses images. La barre de commande Organiser est là pour cela.

Pour ce faire, je note (étoiles) les bonnes photos et exclus les mauvaises en n’autorisant pas le traitement (feu rouge) ET je décoche l'affichage des photos excluss, mais ce n'est pas très pratique. Les icones autours des vignettes sont biens petites et l'application du preset par défaut prends un peu de temps pour chaque nouvelle image.

* Il pourrait y avoir un autoréglage léger plus rapide dans ce mode (on peut aussi le créer soi-même en enlevant la correction géométrique).

* Il manque la note "rejeter" (au lieu du feu rouge dans ma pratique actuelle).
Rejeter une image permet de l'exclure sans la détruire afin d'y revenir le cas échéant.
J'ai longtemps utilisé Canon DPP que je trouve très efficace. Dans son menu "Étiquettes" il propose les touches directes 0 à 5 plus X pour rejeter.

* De même le mode de sélection de DPP est très pratique:
- Ctrl+Maj+0-5 ou X pour sélectionner selon les notes
- Ctrl+Maj+I pour inverser
Par exemple  Ctrl+Maj+X, puis Ctrl+Maj+I et "supprimer" pour virer en 3 commandes claviers les photos rejetées à la fin du tri.

* L'option de tri des images ne propose pas de classement inverse. On aimerait voir les images les mieux notées en premier (je demande à ajouter cette option, pas de modifier l'existant).

* Il n'est pas possible de permuter les vignettes de l'explorateur d’images par glisser / déposer afin de les regrouper pour facilement les comparer (Canon DPP le fait).
Parfois, je détache l'explorateur d'images et le met plein cadre, ce qui multiplie les vignettes visibles (7x4 chez moi). J'exclus les mauvaises photos mais ce mode d'affichage est un peu risqué.

* L'affichage double du mode de prévisualisation (image originale et corrigée) ne sert pas à grand chose dans cette barre de commande. Il serait préférable d'afficher en mosaïque 2 voire 4 images différentes dans la zone de travail afin de pouvoir les comparer (comme dans Faststone Image Viewer)

* La manipulation des images (fichiers dans l'explorateur de sources) ne respecte pas les conventions systèmes:
- sélectionner puis glisser vers un autre répertoire = COPIE au lieu de déplacer
- sélectionner puis Maj+glisser vers un autre répertoire = DEPLACE au lieu de copier

* La fonction de renommage est spartiate. Nombre de logiciels gratuits proposent de renommer les images efficacement:
- choix de l'ordre des images par glisser /déposer
- et surtout incrément automatique (modele-de-nom_001, _002, etc...)
On pourrait renommer après développement avec l'un de ces logiciels tiers, mais ce serait violer la base de données ou, dans les cas des fichiers side-cars *.dop AUCUN freware (j'ai fait des recherches) ne sait renommer un fichier image (nef, cr2, jpg) AVEC son side-car (dop, xmp).

PhilippeC

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 397
    • Galerie Photos Philippe Charles
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #1 on: September 29, 2013, 11:13:16 pm »
Tout à fait d'accord sur le fait que DxO doit être le premier logiciel de la chaîne de traitement, et donc doit offrir toutes les fonction vitales pour faire une édition dans de bonnes conditions.

D'accord aussi en particulier pour :
- La possibilité de comparer efficacement 2 ou 3 photos. C'est un manque vraiment MAJEUR de DxO, qui nous oblige à utiliser un autre logiciel. Comme DxO est incapable de relire les étoiles issue d'un autre logiciel, cela tourne vraiment au "bricolage". Priorité : très élevée.
- La note "Rejeter". Priorité : élevée.
- Le tri en classement inverse. Priorité : élevée.

J'ajouterais en plus :
- Etendre l'éditeur EXIF/IPTC : données complètes de copyright (ajout du site web...), possibilité d'ajouter des tags. Motivation : si on fait cela après le traitement DxO, on perd toutes ces données en cas de retraitement DxO ... très pénible ! Priorité très élevée.
- Possibilité de trier les photos par types d'objectif. Priorité : moyenne.
/Philippe.

Nikon D300, D810, DxO11
http://jalbum.net/fr/users/PhilippeCharles/albums

PhilippeC

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 397
    • Galerie Photos Philippe Charles
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #2 on: October 28, 2013, 10:41:38 pm »
Toujours aucun commentaire de DxO depuis le mois de septembre :-[ ... c'est vrai que l'on fini par se demander à quoi sert ce forum :( !
/Philippe.

Nikon D300, D810, DxO11
http://jalbum.net/fr/users/PhilippeCharles/albums

Emilie_D

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 232
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #3 on: October 29, 2013, 09:48:13 am »
Bonjour,


Merci pour vos excellentes suggestions. Nous y sommes attentifs mais ne pouvons garantir leur implementation dans les prochaines versions du logiciel.

Cordialement,

L'équipe DxO Labs

Pat91

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 642
    • PP Photo
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #4 on: October 29, 2013, 09:53:08 am »
Bonjour,

Si vous utilisez Lightroom, rien n'oblige à utiliser DOP en premier en se privant des possibilités de catalogage de Lightroom. Il suffit d'utiliser le plugin "Open Directly" (http://www.photographers-toolbox.com/products/jbeardsworth/opendirectly/) qui permet d'envoyer un fichier RAW depuis Lightroom directement à un autre dématriceur.

On peut donc très bien commencer par importer les photos dans Lightroom et procéder au tri. Ensuite, on envoie le fichier directement à DOP via Open Directly.
Patrick

Pat91

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 642
    • PP Photo
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #5 on: October 29, 2013, 10:12:23 am »
Il suffit d'utiliser le plugin "Open Directly" (http://www.photographers-toolbox.com/products/jbeardsworth/opendirectly/) qui permet d'envoyer un fichier RAW depuis Lightroom directement à un autre dématriceur.

Vous pouvez également utiliser une des méthodes décrites sur cette page :

http://blog.maurizioagelli.com/2013/06/opening-external-applications-in.html

La méthode du script fonctionne très bien avec DOP.
« Last Edit: October 29, 2013, 10:21:11 am by Pat91 »
Patrick

Labuzan

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 222
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #6 on: October 29, 2013, 05:39:11 pm »
Bonjour,
J'ai lu et relu la trilogie des post Originaux (Avant, Pendant, Après). Merci Pieloe pour cette synthèse.

Ces besoins ne sont pas contestables, mais dépendent essentiellement des méthodes de travail et des besoins de chacun. Autant d'utilisateurs, autant de façons de travailler ; et on a des habitudes auxquelles on tient et on est plus ou moins rigoureux dans le rangement de son Disque d'où une méthode plus adaptée qu'une autre.

La synthèse de tout ça n'est pas facile, car les demandes dépendent aussi des logiciels tiers utilisés et de leurs propres performances qui sont indépendantes de DOP.

C'est pour cette raison que dans un autre post, j'avais tenté d'identifier et répertorier ces différent processus (dits Workflows) et apprendre (je ne suis qu'un amateur traitant ~5000 photos/an), puis comprendre les tenants et aboutissants de ces workflows en zig zag qui me paraissent (vu de ma fenêtre) plus chronophages que productifs, ce qui ne doit pas aider DOP, même s'il connaissent bien la problématique, à trier leurs priorités.
Sans succès, mais je ne désespère pas  8) 8)

J'aimerais en apprendre un peu plus sur le sujet.
Ma principale interrogation étant : pourquoi et dans quelles conditions cataloguer avant de traiter ?

Personnellement je trie, élimine, traite, exporte et catalogue ensuite (DXO->LR. Quelques Export en DNG pour traitement particulier dans LR). De ce fait j'ai peu de demandes par rapport à ce que me proposent de base les logiciels.

Si vous avez de la littérature sur le sujet : bienvenu. Considérez que je suis nul (ou trop simpliste  ???).

Cordialement.

Pat91

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 642
    • PP Photo
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #7 on: October 29, 2013, 10:04:51 pm »
pourquoi et dans quelles conditions cataloguer avant de traiter ?

Parce que l'élimination dans l'immédiateté est mauvaise conseillère. Je n'élimine que les photos qui sont vraiment sans espoir. Sinon, je conserve. Il m'arrive très souvent de regarder autrement des photos vieilles de plusieurs années : parce que mon oeil a évolué, parce que celui des autres a évolué, parce que les évolutions techniques des logiciels rendent exploitables des photos qui ne pouvaient prétendre à l'affichage dans un premier temps (exemple récent avec des photos très bruitées devenues présentables grâce à DOP 9 et PRIME),...

L'editing n'est pas une science exacte et la mise à l'écart trop rapide de certaines images peut être le signe d'une trop grande confiance en son oeil  :) . Et puis il faut également prendre le temps de faire voir à ceux dont l'avis nous importe les images dont nous doutons.

Donc oui, un catalogage antérieur au traitement permet de travailler sur l'immédiatement évident en se réservant des joies futures. Le catalogue Lightroom est une bonne base pour cette approche.
Patrick

PhilippeC

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 397
    • Galerie Photos Philippe Charles
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #8 on: October 29, 2013, 11:24:52 pm »
Bonjour,

Merci pour vos excellentes suggestions. Nous y sommes attentifs mais ne pouvons garantir leur implementation dans les prochaines versions du logiciel.

Cordialement,

L'équipe DxO Labs

Merci Emilie pour cette réponse de principe ... cela nous redonne un peu espoir ;) !
J'espère que nous pourrons trouver une oreille attentive chez DxO lors du salon la semaine prochaine :).
/Philippe.

Nikon D300, D810, DxO11
http://jalbum.net/fr/users/PhilippeCharles/albums

PhilippeC

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 397
    • Galerie Photos Philippe Charles
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #9 on: October 30, 2013, 02:10:40 pm »
Bonjour,

Si vous utilisez Lightroom, rien n'oblige à utiliser DOP en premier en se privant des possibilités de catalogage de Lightroom. Il suffit d'utiliser le plugin "Open Directly" (http://www.photographers-toolbox.com/products/jbeardsworth/opendirectly/) qui permet d'envoyer un fichier RAW depuis Lightroom directement à un autre dématriceur.

On peut donc très bien commencer par importer les photos dans Lightroom et procéder au tri. Ensuite, on envoie le fichier directement à DOP via Open Directly.

Merci pour cette information très intéressante, cela change effectivement un peu la donne : cela devrait permettre de contourner les manques (agaçants) de DxO ... à condition d'acheter un nouveau logiciel ;).

Pour l'instant, j'utilise dans l'ordre : ViewNX, DxO, PS Elements. Dans mon cas, LR devrait éliminer l'utilisation de PS Elements pour au moins 90% des besoins. Donc pourquoi pas, mais cela revient indirectement à entériner que DxO n’évoluera pas comme on le souhaite :-[.

Ceci étant, si j'étais Chef Produits chez DxO, j'aurais du mal à accepter que mes clients aillent voir ailleurs, à cause des manques de mon produit : c'est toujours très dangereux de leur donner l'opportunité de voir si l'herbe y est plus verte ... ou pas ;D.
« Last Edit: October 30, 2013, 02:23:24 pm by PhilippeC »
/Philippe.

Nikon D300, D810, DxO11
http://jalbum.net/fr/users/PhilippeCharles/albums

PhilippeC

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 397
    • Galerie Photos Philippe Charles
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #10 on: October 30, 2013, 02:22:35 pm »
Bonjour,
J'ai lu et relu la trilogie des post Originaux (Avant, Pendant, Après). Merci Pieloe pour cette synthèse.

Ces besoins ne sont pas contestables, mais dépendent essentiellement des méthodes de travail et des besoins de chacun. Autant d'utilisateurs, autant de façons de travailler ; et on a des habitudes auxquelles on tient et on est plus ou moins rigoureux dans le rangement de son Disque d'où une méthode plus adaptée qu'une autre.

La synthèse de tout ça n'est pas facile, car les demandes dépendent aussi des logiciels tiers utilisés et de leurs propres performances qui sont indépendantes de DOP.

C'est pour cette raison que dans un autre post, j'avais tenté d'identifier et répertorier ces différent processus (dits Workflows) et apprendre (je ne suis qu'un amateur traitant ~5000 photos/an), puis comprendre les tenants et aboutissants de ces workflows en zig zag qui me paraissent (vu de ma fenêtre) plus chronophages que productifs, ce qui ne doit pas aider DOP, même s'il connaissent bien la problématique, à trier leurs priorités.
Sans succès, mais je ne désespère pas  8) 8)
...
Personnellement je trie, élimine, traite, exporte et catalogue ensuite (DXO->LR. Quelques Export en DNG pour traitement particulier dans LR). De ce fait j'ai peu de demandes par rapport à ce que me proposent de base les logiciels.
...

Ces échanges (très instructifs) ont effectivement mis en évidence les façons parfois très différentes d'utiliser les fonctions de DxO et d'autres logiciels. Pour moi, le sujet n'est pas de voir si un "workflow" est meilleur qu'un autre (le meilleur étant probablement celui qui est adapté à son besoin), mais de se focaliser sur :
1) Les fonctions mises en oeuvre, peu importe dans quel ordre,
2) Pourquoi ces fonctions sont importantes et ce que l'on en attend,
3) Quelle solution nous utilisons avec d'autres logiciels pour combler les manques de DxO.

Je pense que mon utilisation est assez similaire à la tienne (environ 5000 photos/an) et mon "workflow" est très voisin de "trie, élimine, traite, exporte et catalogue".
/Philippe.

Nikon D300, D810, DxO11
http://jalbum.net/fr/users/PhilippeCharles/albums

Pieloe

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 401
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #11 on: November 03, 2013, 05:40:32 pm »
Merci pour vos excellentes suggestions. Nous y sommes attentifs mais ne pouvons garantir leur implementation dans les prochaines versions du logiciel.

Retour de vacances. Les idées fusent.
Bien sûr je n'ai jamais pensé qu'il fallait faire tout "comme je dis"  ::)
On l'a vu, les besoins sont pluriels et l'on retiens deux familles:
- Catalogage avec Lr puis développement avec DOP
- Tri et développement avec DOP et volonté de limiter les logiciels tiers (pour cet usage hors catalogue et créativité)
Devant les limites aberrantes exprimées dans ces divers fils, on s'interroge sur la peur / le danger d'affronter frontalement Adobe. Ce qui pourrait nous conduire à terme, à nous interroger sur la pérennité de DOP (*)

Dans la seconde famille, il y a consensus à affirmer que DOP doit pouvoir suffire comme logiciel unique au prix de quelques fonctions, certes peu intelligentes mais tellement pratiques. Et, on le voit encore avec la nouvelle version, les cadors de DxO ont mieux à faire!
Il y a différents moyens d'y parvenir; ces fonctions supplémentaires peuvent êtres confiées à des stagiaires ou une société prestataire.

(*) VP2 ouvre une brèche entre DOP et les addons logiciels tiers. Et pourquoi pas le module prime aussi comme addon à Lr!?

Labuzan

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 222
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #12 on: November 04, 2013, 12:40:06 pm »

(*) VP2 ouvre une brèche entre DOP et les addons logiciels tiers. Et pourquoi pas le module prime aussi comme addon à Lr!?
Ca serait quand même plus simple de tout trouver dans le même produit.
Comme DXO a un produit unique avec les corrections optiques, c'est à DXO de compléter son produit (Filtres dégradés, radiaux, yeux rouges ....) et qu'on  ai plus à finir certaines corrections ailleurs.
 

Labuzan

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 222
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #13 on: November 06, 2013, 12:20:25 pm »
Concernant le tri en classement inversé, sur la v9 il suffit de recliquer sur le critère de tri ; ça retourne le petit triangle à côté du nom et affiche dans l'autre sens.
Cordialement.

PhilippeC

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 397
    • Galerie Photos Philippe Charles
Re: Worflow DOP, AVANT le traitement
« Reply #14 on: November 09, 2013, 11:47:23 pm »
...
Dans la seconde famille, il y a consensus à affirmer que DOP doit pouvoir suffire comme logiciel unique au prix de quelques fonctions, certes peu intelligentes mais tellement pratiques. Et, on le voit encore avec la nouvelle version, les cadors de DxO ont mieux à faire!
Il y a différents moyens d'y parvenir; ces fonctions supplémentaires peuvent êtres confiées à des stagiaires ou une société prestataire.
...

Tout à fait d'accord : les "petites" fonctions d'amélioration que l'on demande ne nécessitent que quelques homme-jours (avec les tests et la mise à jour de la doc) ... sûrement moins de 1% de l'énergie déployée pour l'algorithme "Prime".

Même s'il est tout à fait indispensable pour une société comme DxO que garder une avance technologique, il ne faut pas tomber dans l'élitisme ou la techno pour la techno : au quotidien, je suis plus "em...dé" par l'absence des fonctions que l'on demande, que de ne pas utiliser "Prime" sur 5 à 10% de mes photos.
/Philippe.

Nikon D300, D810, DxO11
http://jalbum.net/fr/users/PhilippeCharles/albums

 

photography
photography